Un dessert aérien... Soufflé au citron vert et son sorbet mangue

Publié le par mour18

 

Encore et toujours un beau soleil ce matin... Par contre -3°C, et contrairement à ce que dit la météo, je trouve pas vraiment que ce soit une température agréable ! Enfin... C'est toujours mille fois mieux que la pluie !

Pour clore mon dossier recettes de fêtes (dans les temps, ouah !!!), voici le dessert du 24 décembre. Je voulais quelque chose de léger, parce qu'on avait déjà pas mal mangé et qu'on remettait ça le lendemain... Ce soufflé m'a tout de suite tapé dans l'oeil dans le Cuisine Actuelle (oui encore !) et je n'ai pas regretté mon choix ! Mes invités non plus d'ailleurs !

souffl__citron_vert

J'ai essayé d'être rapide pour la photo, mais les soufflés avaient quand même déjà commencé à retomber...


Petits soufflés au citron vert, sorbet mangue

 

Pour 6 personnes :
1 l de sorbet tropical mangue
2 citrons verts
6 glaçons (en forme d'étoile pour moi !)
140 g de sucre en poudre
4 petits suisses
4 oeufs + 2 blancs
30 g de beurre

 

Pour réaliser ces soufflés, j'ai procédé en deux fois pour pouvoir les cuire au dernier moment sans passer trois heures à la cuisine en plein milieu du repas !

Beurrer 6 ramequins individuels et les poudrer avec 20 g de sucre. Les placer au réfrigérateur.
Laver les citrons et prélever les zestes avec un éplucheur. Les hacher (j'ai utilisé mon robot hacheur pour faire une poudre bien fine).
Fouetter les petits suisses avec 4 jaunes d'oeufs, le zeste haché et 60 g de sucre en poudre. Réserver.

Au moment du dessert, allumer le four à 150°C. Fouetter les blancs d'oeufs en neige. Quand ils commencent à monter, ajouter progressivement 60 g de sucre toujours en fouettant. Les mélanger à la préparation aux petits suisses.
Remplir les ramequins aux 3/4, les placer dans un plat contenant de l'eau bouillante et les cuire au four 20 min.

Cinq minutes avant la fin de la cuisson, préparer les assiettes. Les saupoudrer de sucre glace, ajouter un glaçon et déposer sur celui-ci une boule de sorbet. Ajouter le soufflé sortant du four et servir de suite. J'ai décoré en plus avec une tranche de carambole et un physalis.


Verdict : Un délice !!! Les soufflés sont hyper aériens, fondants en bouche presque comme de la barbe à papa ! Le parfum du citron vert est présent mais pas trop, et le contraste chaud-froid avec le sorbet est parfait ! A refaire sans aucune hésitation !

 

Publié dans Gourmandises