Cette semaine c'est chocolat ! Voici le succulent Royal Chocolat...

Publié le par mour18

Quoi de plus normal que de célébrer Pâques avec du chocolat ? Bon, soit Pâques c'est passé mais c'est bien normal que les accrocs au choco cherchent des excuses non ? Donc, j'ai décidé que cette semaine il n'y aurait que des recettes au chocolat, pour changer un peu des recettes light !

 

Je n'étais pas à la maison pour Pâques, du coup pas de cuisine... Mais j'ai quand même concocté les desserts, c'est-à-dire deux gâteaux qui m'ont permis une fois de plus d'étrenner mes achats Flexipan... Je me suis enfin mise au flexipans ! J'utilisais déjà des moules silicones avant, mais franchement, je dois bien avouer que ceux-là sont vraiment mieux... Deux réunions en deux mois, et j'ai craqué pour le kit à gâteaux : le flexipat, le cadre rectangulaire et le tapis décor. Depuis, ça tourne !


Je vous propose aujourd'hui la recette la plus compliquée, parce qu'on est lundi et qu'on est pas encore fatigués de la semaine... Voici le Royal Chocolat, mon premier essai avec mon kit Flexipan.


Le Royal Chocolat

Pour le biscuit Royal : 3 blancs d'oeuf - 15 g de sucre roux - 45 g de sucre semoule - 65 g de poudre d'amandes - 65 g de sucre glace - 15 g de farine
Pour le croustillant praliné : 100 g de gavottes - 80 g de chocolat au lait - 140 g de praliné
Pour la mousse au chocolat noir : 50 g de lait - 200 g de chocolat noir - 250 g de crème liquide

Préparation du biscuit


Préchauffer le four à 210°C. Monter les blancs d'oeuf en neige en incorporant le sucre roux petit à petit. Les serrer avec le sucre semoule (on doit obtenir un bec d'oiseau). Mélanger ensemble la farine, le sucre glace et la poudre d'amandes. Incorporer aux blancs d'oeuf.
Placer le cadre inox sur une plaque anti-adhésive (ou sur un silpat). Verser la pâte dans le cadre et lisser la surface. Retirer le cadre, saupoudrer de sucre glace. Faire cuire 12 min.

Préparation du croustillant praliné
Réduire les gavottes en miettes. Faire fondre le chocolat. Ajouter le praliné puis les gavottes. Mélanger et répartir sur le biscuit Royal. Placer au congélateur environ 30 min.

Préparation de la mousse au chocolat noir
Faire tiédir le lait. Faire fondre le chocolat, puis y ajouter le lait. Laisser tiédir.
Battre la crème jusqu'à obtention d'une chantilly pas trop ferme. L'ajouter au chocolat fondu en deux fois.

Montage du gâteau

Placer le tapis décor sur une plaque (j'ai utilisé une planche). Avec un racloir, incruster dans les reliefs du tapis une fine couche de mousse au chocolat.
Poser le cadre sur le tapis. Garnir avec la mousse au chocolat, puis déposer le biscuit avec le croustillant praliné (biscuit au-dessus). Placer au congélateur au moins 3h.
Dès la sortie du congélateur, retourner le gâteu et décoller délicatement le tapis décor. Laisser décongeler 15 min. Passer un couteau à bout rond le long du cadre et le retirer.
Saupoudrer le gâteau de cacao amer.

Verdict : Comme vous pouvez vous en douter, ce gâteau est une vraie petite merveille ! J'ai un peu merdouillé, notamment sur la taille du gâteau, ce qui explique que la mousse déborde un peu... Mais niveau goût, rien à redire ! Avec le chocolat, ça ne peut forcément qu'être bon, l'association croustillant/fondant est parfaite ! Et contrairement aux apparences, c'est facile à faire à pas si long que ça !


Pensez à vous inscrire à la Newsletter !

Publié dans Gourmandises

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :