Risotto aux cèpes et noisettes... Mon préféré !

Publié le par mour18

Mon blog était un peu en grève ces derniers temps... A la fois involontairement et volontairement...

Involontairement parce que je suis super overbookée en ce moment, pour plusieurs raisons... Beaucoup de boulot, entre mon "vrai" boulot, et les dernières heures de cours à donner en plus... Et surtout parce que nous sommes en plein projet immobilier (ça je l'avais caché hein !). Nous avons signé pour construire une maison, et vous imaginez bien que ça nous occupe ! En ce moment nous sommes dans la phase la plus pourrie l'administratif ! On croule sous la paperasse, vivement que ce soit fini !

Ensuite grève volontaire parce que hier c'était mon anniversaire, et qu'on ne travaille pas le jour de son anniversaire ! MDR
Je remercie d'ailleurs tous ceux qui y ont pensé, et m'ont envoyé un petit mot, par sms, mail, ou même ici ! Gros bisous à vous !

Bon, maintenant enfin la recette ! Comme vous avez dû vous en rendre compte, on adore le risotto ! Bon, d'accord, je n'atteins pas le score de Nad question recettes, mais j'en fais très souvent. Le risotto aux cèpes est mon préféré, c'est d'ailleurs très étonnant que la recette ne figure pas encore ici ! A la base, il s'agit de la recette de Cyril Lignac, mais je l'ai beaucoup modifiée pour la rendre plus rapide... Feignasse attitude toujours !

Risotto aux cèpes et aux noisettes

Pour 2 personnes en plat principal, 4 en entrée :
100 g de riz type arborio
1 bocal de cèpes déshydratés (40 g)
1 oignon haché
1 cube de bouillon de volaille
1 petit verre de vin blanc
huile d'olive
1/2 cube de persillade (feignasse attitude, vous pouvez remplacer par du persil et une gousse d'ail hachés )
25 g de beurre
40 g de parmesan râpé
1 poignée de noisettes écrasées grossièrement

Réhydrater les cèpes en les mettant dans l'eau bouillante pendant 15 min. Les égoutter et bien les rincer pour éliminer le sable. Bien conserver le jus de cuisson, après l'avoir filtré au chinois.
Faire revenir rapidement les cèpes dans une poêle avec le cube de persillade (ou la persillade fraîche). Réserver.
Mettre environ 1/2 l de jus de cuisson dans une casserole, et y faire fondre le bouillon de volaille. Maintenir à frémissement.

Dans une casserole à fond épais, faire chauffer 2 CS d'huile d'olive. Y faire dorer l'oignon haché. Ajouter ensuite le riz et bien remuer jusqu'à ce qu'il devienne translucide. Verser le vin, remuer jusqu'à évaporation. Ajouter ensuite une louche de bouillon frémissant, remuer jusqu'à évaporation. Recommencer cette opération jusqu'à ce que le riz soit cuit. Il doit être crémeux mais encore légèrement croquant. Eventuellement rajouter de l'eau si le bouillon ne suffit pas. Il faut laisser un peu de liquide pour que le risotto soit bien crémeux.

Lorsque le riz est cuit, ajouter les cèpes, le beurre et le parmesan. Bien remuer. Terminer par les noisettes concassées. Servir aussitôt.

Version encore plus feignasse

Depuis j'ai découvert encore mieux pour la cuisson du risotto, la cocotte-minute ! Pour la cuisson, même principe que pour le risotto classique sauf que l'on ajoute le bouillon en une fois. On remue bien, puis on ferme la cocotte. Ensuite il faut compter 6 à 8 min de cuisson (6 min pour moi en mode" vitamine", j'ai une clipso, 8 min avec une cocotte classique) à partir de la rotation de la soupape. Ensuite on vide la vapeur, on ouvre, et on ajoute les ingrédients restant.

Verdict : Pour moi c'est le meilleur risotto ! J'adore le parfum de noisette des cèpes, une merveille. Ajouté à cela la petite note croquante des noisettes, c'est top ! La version à la cocotte-minute est absoluement géniale, on obtient exactement le même crémeux qu'en s'embêtant à rester une demie heure devant sa casserole ! Idéal quand on a des invités !

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter, et de mettre à jour vos liens, beaucoup ne l'ont pas encore fait ! Merci !

Publié dans Pâtes et risotti