Gâteau monté façon charlotte aux poires

Publié le par mour18

Ma soeur n'aime pas trop les desserts en général, mis à part quelques exceptions dont la charlotte aux poires fait partie. Pour son anniversaire, elle m'a donc demandé de lui préparer son dessert favori.

Comme j'avais envie d'un gâteau monté au cadre pour l'aspect esthétique, j'ai improvisé à partir de différentes recettes de base des gâteaux Demarle. J'ai donc assemblé un biscuit cuillère avec une bavaroise vanille, des poires, et une touche de chocolat...

gateau_charlotte_poire.jpg

Gâteau monté façon charlotte aux poires

 

Pour un cadre 24x16 cm :

Pour le biscuit cuillère (recette pour un flexipat) :
3 oeufs - 100 g de sucre - 80 g de farine - 20 g de maïzéna - 20 g de sucre glace

 Pour la bavaroise vanille :

20 cl de lait - 25 cl de crème liquide - 75 g de sucre - 1 gousse de vanille (j'ai utilisé du sucre vanillé) - 8 g de gélatine - 3 jaunes d'oeuf

Pour la garniture :

une boite de poires au sirop - 40 g de chocolat noir - 2 cs d'alcool de poire

 

Préparer le biscuit.
Préchauffer le four à 180°C. Séparer les blancs des jaunes d'oeuf. Battre les blancs au batteur électrique. Quand ils commencent à devenir fermes, incorporer le sucre petit à petit tout en continuant de battre. Les blancs doivent prendre une consistance meringuée et former un "bec d'oiseau". Y incorporer délicatement les jaunes d'oeuf, puis la farine et la maïzéna tamisées.
Placer le flexipat sur la grille du four. Y étaler la pâte uniformément, puis saupoudrer la surface de sucre glace. Faire cuire 10 à 12 min. Démouler le gâteau encore chaud (sinon il devient cassant).

 

Préparer la bavaroise.
Faire chauffer le lait avec 5 cl de crème, la moitié du sucre et la gousse de vanille grattée.
Réhydrater la gélatine dans de l'eau froide.
Mélanger les jaunes avec le reste du sucre. Délayer avec le lait chaud, puis remettre dans la casserole. Faire cuire le mélange sans bouillir en remuant sans arrêt. Lorsque la crème nappe la cuillère, c'est prêt. Incorporer la gélatine essorée. Laisser refroidir.
Battre le restant de crème en mousse pas trop ferme. En incorporer 1/3 dans la bavaroise, puis le restant.

Faire fondre le chocolat noir. Prélever 1/3 de la bavaroise et y mélanger le chocolat fondu. Réserver.

 

Montage du gâteau.
Remplir les empreintes du tapis relief de bavaroise vanille. Le placer au congélateur. Egoutter les poires en réservant le sirop. Les couper en dés. Mélanger le sirop des poires avec l'alcool.
Lorsque la bavaroise est bien prise, placer le cadre sur le tapis relief. Y verser la bavaroise chocolat.
Couper le biscuit en deux dans la largeur. Placer une moitié de gâteau dans le cadre, en mettant la partie qui était au contact du flexipat pendant la cuisson au-dessus. Imbiber le biscuit de sirop de poire à l'aide d'un pinceau. Recouvrir de la moitié de la bavaroise vanille. Répartir les dés de poire, puis recouvrir du reste de la bavaroise vanille. Imbiber le deuxième morceau de biscuit de sirop et le placer dans le cadre en mettant la partie qui était au contact du flexipat pendant la cuisson en-dessous.
Réserver au congélateur pendant au moins deux heures, l'idéal étant une nuit pour que l'empreinte en relief soit bien figée.


Pour servir, sortir le gâteau du congélateur, le retourner sur un plat de service, et décoller aussitôt le tapis relief. Laisser décongeler une quinzaine de minutes, puis passer un couteau tout autour du cadre. Le retirer délicatement. Vous pouvez décorer le gâteau d'une poire émincée et de cacao en poudre.

 

Verdict : Une improvisation plus que réussie ! C'était très frais et vraiment très ressemblant à une charlotte au goût. En tout cas ma soeur a adoré !

Publié dans Gourmandises

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :