La fondue asiatique, repas de fête super léger !

Publié le par mour18

Perso, je ne suis pas trop fondue bourguignonne... Tout ce qui est frit à l'huile, je trouve ça très bof, et encore plus quand il s'agit de viande... Et puis ça ne cadre pas franchement avec Dukan, lol !

La solution : la fondue chinoise ! On cuit la viande au bouillon, on accompagne d'un tas de légumes, et on a un super repas festif idéal pour le régime.

Pourquoi je l'ai intitulée fondue asiatique et pas fondue chinoise ? Parce que j'avais envie d'un bouillon très parfumé avec du lait de coco, et pas d'un simple bouillon fait avec des cubes. J'ai donc comme d'habitude fouiné sur le net et trouvé une version de fondue qui me convenait. Je me suis largement inspirée de la recette d'Anne de Station Gourmande.

fondue asiatique 3

Fondue asiatique

 

Pour 6 personnes :

1,2 kg de viande coupée en fines tranches (à commander chez son boucher) : veau, dinde et boeuf (on peut aussi ajouter saumon, lotte, Saint-Jacques, gambas...)

fondue asiatique 11 chou chinois

2 carottes

1 bocal de germes de soja

des champignons noirs

des champignons shiitake

1 poivron rouge

1 bocal de mini-maïs

des vermicelles de riz

du riz basmati

 

Pour le bouillon : 2 l d'eau - 1 kub'or - 1 oignon - 1 cumbava - 3 bâtons de citronnelle - 1 petite racine de gingembre - 1 boîte de lait de coco (400 ml) - 4 cs de sauce satay  - 1 cs de pâte de curry - 3 cs de nuoc mam

 

Préparer le bouillon.

Retirer les feuilles dures de la citronnelle et hacher les trois tiges. Prélever le zeste du cumbava à l'aide d'un économe. Eplucher le gingembre et le hacher grossièrement. Eplucher l'oignon et le couper en 4.

Dans une grande casserole, faire revenir la pâte de curry avec l'oignon. Ajouter alors la sauce satay, puis diluer progressivement avec l'eau. Ajouter au bouillon le kub'or. Quand il est dissout, ajouter le zeste de cumbava, la citronnelle et le gingembre. Verser le lait de coco puis porter à ébullition. Laisser ensuite mijoter à feu doux une bonne heure pour que les parfums se mélangent.

fondue asiatique 2

Préparer la garniture.

Faire tremper les champignons et les vermicelles dans de l'eau froide. Réserver ces derniers.

Emincer le chou chinois après avoir retiré les premières feuilles et le coeur. Emincer le poivron. Râper les carottes avec une râpe à gros trous. Disposer tous les légumes dans un grand plat.

 

Au moment de passer à table, verser le bouillon dans un appareil à fondue (j'utilise mon wok électrique). Y ajouter le nuoc mam et les vermicelles. Faire cuire le riz.

Pour la dégustation, mettre dans le wok un assortiment de légumes et de viandes. Chacun vient pêcher les aliments à l'aide d'une épuisette. Je propose différentes sauces (soja, aigre-douce, pimentée...) et chacun assaisonne son mélange à son goût !

 

Verdict : Ce bouillon est une vraie petite merveille ! Parfumé et goûteux, les aliments ne nécessitent même plus de sauce pour les acompagner ! Si l'on se passe de riz, voilà un repas de consolidation parfait !

Publié dans Recettes Conso