Le tutti-frutti, le gâteau d'hiver idéal !

Publié le par mour18

Il était plus que grand temps de vous retrouver ! Vraiment, j'ai du mal à vous proposer mes petites recettes aussi régulièrement avant... Pourtant je cuisine toujours, côté boulot j'arrive à gérer (pour le moment, les prochains temps seront moins drôles), alors j'ai vraiment pas d'excuse !

Je vous propose aujourd'hui une gourmandise pour changer (lol) ! Il faut dire que la pâtisserie est vraiment ce que j'apprécie le plus en cuisine, et encore plus depuis que je me suis équipée chez Demarle et que mes gâteaux ont presque l'air de venir de chez le pâtissier...

Pourquoi le tutti-frutti est-il idéal pour l'hiver ? Simplement parce qu'il se réalise à partir de fruits au sirop ! Pour moi doublement sympa parce qu'en général j'ai tous les ingrédients chez moi et que c'est bien pratique d'avoir une recette de dépannage en cas de visite imprévue...

Le tutti-frutti

Pour la génoise : 20 g de beurre - 4 oeufs - 120 g de sucre - 80 g de farine - 40 g de maïzena

Pour la bavaroise vanille : 20 cl de lait - 25 cl de crème liquide - 75 g de sucre - 1 gousse de vanille (j'ai utilisé du sucre vanillé) - 8 g de gél
atine - 3 jaunes d'oeuf

Pour le sirop : 75 g d'eau - 85 g de sucre - 1 cs de kirsch

Pour la garniture : 20 g de chocolat noir - 150 g de fruits au sirop (ananas, pêches, cerises, abricots...) - 1 kiwi - 50 g de framboises


Préparer la génoise.
Préchauffer le four à 180°C. Faire fondre le beurre.
Mélanger les oeufs et le sucre au batteur électrique jusqu'à ce que le mélange blanchisse et triple de volume. Y incorporer délicatement la farine et la maïzena. Terminer par le beurre.
Verser la pâte dans un flexipat, étaler uniformément. Faire cuire 20-25 moin à 210°C.
(Petite précision : normalement il faudrait battre les oeufs et le sucre au bain-marie frémissant, je ne l'ai pas fait et ça marche très bien aussi)

Préparer la bavaroise.
Faire chauffer le lait avec 5 cl de crème, la moitié du sucre et la gousse de vanille grattée.
Réhydrater la gélatine dans de l'eau froide.
Mélanger les jaunes avec le reste du sucre. Délayer avec le lait chaud, puis remettre dans la casserole. Faire cuire le mélange sans bouillir en remuant sans arrêt. Lorsque la crème nappe la cuillère, c'est prêt. Incorporer la gélatine essorée. Laisser refroidir.
Battre le restant de crème en mousse pas trop ferme. En incorporer 1/3 dans la bavaroise, puis le restant. Réserver.

Pour le sirop, porter à ébullition l'eau et le sucre. Laisser refroidir puis ajouter le kirsch.

Montage du gâteau.
Placer un tapis relief sur une plaque.
Faire fondre le chocolat, puis le mélanger à 50 g de bavaroise vanille. Remplir les reliefs du tapis avec cette préparation. Placer l'ensemble au congélateur au moins 5 min.
Placer le cadre sur le tapis relief. Verser 1/3 de la bavaroise dans le cadre.

Couper la génoise en deux. Déposer un fond de génoise dans le cadre et l'imbiber de sirop à l'aide d'un pinceau. Garnir les bords du gâteau de rondelles de kiwi et de framboises.
Verser à nouveau 1/3 de bavaroise dans le cadre. Répartir les fruits au sirop et le restant des framboises. Verser le reste de bavaroise.

Imbiber de sirop la deuxième moitié de génoise. La placer sur le dessus du gâteau. Placer au congélateur pour au moins 4 h, l'idéal est de le préparer la veille.

Sortir le gateau du congélateur. Le retourner sur un plat et décoller aussitôt le tapis relief. Laisser décongeler une quinzaine de minutes. Passer un couteau le long du cadre et le retirer. Décorer le gâteau de quelques fruits.


Verdict :
Surtout ne pas prendre peur devant la longueur de la recette ! Elle en réalité très simple et pas si longue. L'idéal est de prévoir de faire la génoise à l'avance, comme ça il ne reste plus que le montage à faire. En tout cas le résultat est top, c'est bien frais et très léger, idéal après un repas copieux. Pourquoi ne pas y penser pour Noël, en utilisant des fruits exotiques ?


Publié dans Gourmandises